10 Recettes de repas simple pour les mamans frugales

10 Recettes de repas simple pour les mamans frugales

La première chose que j’ai apprise en tant que nouvelle maman essayant chaque soir de préparer le souper familial est qu’il n’existe pas de recettes au sens traditionnel du terme, mais simplement des bases sur lesquelles je peux compter, avec des petites améliorations en fonction des produits du jour. C’est doublement vrai si vous essayez d’épargner de l’argent. Courir dans toute la ville pour quelques jours de travail et rester à la maison avec mes enfants d’autres jours rend difficile d’avoir toujours les bons ingrédients à la maison pour suivre une recette traditionnelle. Ne vous cassez pas la tête à essayer de reproduire un livre de recettes, cela vous prendra plus de temps que de simplement suivre votre instinct, ça coûtera plus cher, et votre conjoint et vos enfants ne s’en apercevront peut-être même pas. Au lieu de cela, voici 10 petites idées de « recette » ou des conseils pour des soupers appréciés par toute la famille et qui m’ont fait gagner du temps au cours de ma première année avec deux enfants.

  1. Les pâtes

Faciles à cuisiner et excellentes pour votre budget. Les mamans frugales adorent les pâtes car elles se préparent rapidement et on peut changer de sauce ou ajouter un ingrédient pour ne pas avoir des repas monotones. Être capable de jeter les pâtes dans la casserole après une longue journée de travail et savoir que le repas est déjà presque prêt est le paradis pour toutes les mamans du monde.

  1. Les crevettes

Autrefois considérées comme un met délicat, le prix de ces délicieux crustacés a baissé peu à peu. Un sac de crevettes congelées coûte moins de 5 $ dans certaines épiceries et peut faire plusieurs repas. Que ce soit dans les pâtes, avec du riz, ou en accompagnement d’un terre-et-mer, les crevettes sont faciles à cuisiner, économiques et peuvent donner de la fantaisie à vos repas. Autre avantage : les enfants aiment jouer avec les queues, et les crevettes deviennent d’adorables petites marionnettes dans les mains de ma fille.

  1. Les sautés

Un plat qui peut combiner le premier et le deuxième élément de notre liste car un sauté permet de cuire en même temps deux ingrédients. Pour moi, un sauté est l’art de lancer des ingrédients dans une poêle, en espérant le meilleur résultat, d’ajouter ce résultat à du riz ou de nouilles, en espérant à nouveau pour le mieux. C’est un moyen extraordinaire de se débarrasser des restes qui me fait me sentir comme un grand chef, quand tout ce que j’ai est de la sauce Teriyaki et la volonté d’économiser sur le souper. Et le comble, c’est que toute la famille en redemande.

  1. Les mijotés de toute sorte

Les coupes de viande les moins tendres sont en principe les moins chères. Que vous aimiez le poulet, le steak ou la viande de porc, si vous cherchez à économiser, tout ce que vous pourrez rapporter à la maison pour le souper sera moins tendre que les parties du même animal qui sont les plus coûteuses. Heureusement, il existe un moyen très facile de préparer la viande moins tendre : une cuisson plus lente, pendant plus de temps et à feu réduit. Cela ne demande pas en réalité plus d’efforts et vous pourrez donc épargner par rapport aux mêmes repas que vous devez préparer de toute façon, mais cela vous prendra juste un peu plus de temps.

  1. Les rôtis

Tout le monde connaît les rudiments d’un rôti. L’achat d’un gros morceau de viande, le faire cuire lentement et s’en gaver à Noël, à l’action de grâce ou une autre fête de famille. Les côtes de bœuf ne vous feront pas épargner, contrairement à l’épaule de porc, au gigot d’agneau et à la poitrine de dinde qui sont moins coûteux et que vous pouvez rôtir, servir chaud, puis réutiliser tout au long de la semaine. Les rôtis sont un excellent moyen pour faire de chaque repas maison un événement familial qui vous permettra d’économiser de l’argent en cuisinant en grande quantité et nourrir la famille pour le reste de la semaine.

  1. Ajoutez du riz

Y a-t-il du riz dans le plat ? La personne a-t-elle encore faim ? Ajoutez du riz. Le riz va avec tout, c’est facile à cuisiner et cela correspond à tous les budgets. Un accompagnement parfait pour tous les repas, en particulier le souper, nourrissant sans dépenser beaucoup. Le seul inconvénient est que beaucoup d’enfants préfèrent le riz que le plat principal lui-même.

  1. Ne jamais jeter le vieux pain

N’hésitez pas à jeter les légumes pourris et le lait qui n’est plus bon. Le pain rassis au contraire peut être réutilisé. Les croûtons (coupés en morceaux, avec un léger filet d’huile d’olive, vos épices préférées, et cuits au four) et la chapelure (du pain émietté finement) sont des essentiels de nombreuses cuisines et sont faits avec du vieux pain. Acheter des miches de pain peut aussi être très bénéfique car elles durent plus longtemps et vous pouvez recycler les restes pour d’autres usages et ainsi économiser.

  1. Gardez aussi les vieilles bananes

Pelez vos bananes et congelez-les pour les utiliser plus tard. Non seulement cela évite le gaspillage alimentaire, mais les bananes congelées sont un ingrédient de cuisson très intéressant pour préparer des desserts qui réchauffent. Vous pouvez également utiliser des bananes congelées dans les boissons fouettées, ou, si vous vous en sentez capable, une crème glacée maison.

  1. N’oubliez pas de vider l’air avant de congeler

N’y accordez pas trop d’importance, car les gens qui veulent économiser n’ont en principe pas les moyens de s’offrir une emballeuse sous vide ou ne veulent pas investir dans cet appareil. Cela dit, les emballeuses sous vide sont étonnantes. Elles font un travail nettement meilleur pour la préservation des aliments que les sacs de congélation en plastique classiques, et croyez-moi, la différence est très perceptible. Le prix de ces machines va probablement baisser à l’avenir, et elles deviendront alors indispensables pour les mamans qui cherchent à réduire leur facture de nourriture.

  1. Partir de zéro

Vous ne gagnerez pas de temps au début, mais les récompenses viendront avec le temps. Cuisiner à partir de zéro signifie que les seuls ingrédients que vous achetez sont les moins chers. Cela vous permettra de personnaliser chaque repas selon les préférences de votre famille tout en économisant de l’argent. Plus vous pratiquerez, plus vite vous préparerez vos repas préférés, et croyez-moi, votre famille appréciera vos efforts.