Félicitations ! Vous êtes désormais papa. Et en suite ?

Félicitations ! Vous êtes désormais papa. Et en suite ?

Mon point de vue de nouveau papa

La première fois que vous poserez les yeux sur votre nouveau bébé, vous vous sentirez heureux, débordant d’amour, fier (vous avez participé à ce petit miracle) et EFFRAYÉ tout à la fois. C’est le moment où un nouveau papa est rattrapé par la réalité, eh oui, c’est vraiment le cas. Pour une raison quelconque, peut-être parce qu’il y avait du travail à faire, trop de choses se sont passées si vite jusqu’alors, que ce soit pour la préparation de la chambre de bébé, pour monter un lit d’enfant, ou tenter d’installer un siège d’auto : cela ne vous a pas préparé à ce moment. Détendez-vous, c’est tout à fait normal.

Toutefois, la « normale » à laquelle vous étiez habitué n’a rien à voir avec la nouvelle normalité que vous êtes sur le point de connaître. Peu importe le nombre de livres ou d’articles que vous avez lus, ou le nombre de vidéos parentales que vous ayez regardées sur YouTube, devenir un parent pour la première fois nécessite une formation.

Cela demandera un temps d’adaptation à ceux de mes amis qui sont prévoyants et qui vivent selon un calendrier et un emploi du temps. Un bébé est une responsabilité, et chaque jour est unique. Vous devez apprendre à encaisser les coups.

Les choses se déroulent rarement comme prévu, parce que vous ne pouvez pas prédire comment va se comporter votre bébé. Certains sont de gros dormeurs, d’autres adoptent tout de suite une routine. Certains se réveillent encore toutes les nuits à l’âge de trois ans ! Certains bébés commencent à téter immédiatement, d’autres peuvent avoir un blocage. Tout cela est correct et tout à fait normal. Le principal conseil que l’on peut donner est de rester flexible et de faire ce que vous pouvez pour votre bébé en tant que parent et pour soutenir votre partenaire.

Les papas sont plus impliqués que jamais (volontairement)
Voir des papas avec des poussettes et se promener avec des sacs à couches est devenu monnaie courante. Les papas ne sont plus uniquement des soutiens et des appuis financiers pour la famille. Les papas changent les couches, font des biberons et magasinent aussi les vêtements pour bébé. Et devinez quoi ? Vous le faites volontairement parce qu’être père, c’est génial.

De nombreux papas restent à la maison pour que maman puisse travailler. Certains papas travaillent à domicile pour s’occuper du bébé, et d’autres prennent un congé de paternité. La parentalité est une affaire de partenariat, et les papas d’aujourd’hui sont sortis des rôles de genres classiques, ils passent à autre chose et se concentrent sur le fait d’être de bons parents.

Être papa est devenu un peu un privilège. Les papas se regroupent et jouent un rôle actif dans les questions de parentalité, changeant ainsi la façon de voir les pères dans notre société. Il existe un nombre croissant de groupes de soutien au père, ils sont conçus pour aider les papas qui se posent des questions, qui ont besoin de conseils ou cherchent de l’aide. Et croyez-nous, il y aura d’innombrables situations où vous aurez besoin d’obtenir des conseils.

Par exemple, une association locale de London en Ontario, « Dad Club London », milite pour obtenir des tables à langer dans les toilettes pour hommes.

Les papas ne sont pas des gardiens d’enfants, ce sont des parents !
Un petit Conseil. Aux papas : lorsque vous vous occupez de bébé, attendez-vous à ce qu’on vous dise encore « c’est toi qui est de garde ce soir ? ». Respirez un grand coup, la plupart de gens ne veulent pas être méchants dans leurs commentaires. Ils veulent juste vous demander si vous êtes correct seul avec le bébé. Ça peut être frustrant, c’est certain ! Vous êtes tout simplement à égalité avec la maman, mais les vieux préjugés qui disent que les papas ne savent pas s’occuper des enfants sont toujours là. Les gens pensent encore que ça va être forcément l’enfer si c’est papa qui s’occupe de l’enfant (bon… c’est sûr, ce sera le cas parfois). Mais, gardez ça pour vous !!

La nouvelle réalité
Vous allez devoir ajuster votre style de vie, mais vous le saviez probablement déjà.

Non, votre vie sociale ne doit pas s’effacer (même si tout le monde va vous dira ça), vous n’avez pas à renoncer à vos amis et vous pouvez toujours faire les choses que vous aimez. Vous devrez juste reléguer ces choses un peu plus bas dans votre liste de priorités. Les barbecues sont plus concentrés sur la famille et le menu peut passer des steaks aux hot dogs, juste pour faire plaisir aux enfants. Mais tout le monde s’amusera beaucoup.

Les longues nuits, les levés aux aurores et le manque de sommeil sont la réalité. Essayer de moins dormir vous demandera un ajustement un peu plus long. Mais vous allez être capable. Le café va vous aider ! Beaucoup de café !!

Vous vous demanderez quoi faire et comment prendre soin de votre enfant. C’est tout à fait normal. Il y aura des petits cacas, des jouets partout et linges à laver à profusion : vous allez connaître toutes sortes de situations nouvelles auxquelles vous devrez faire face.

Vous en aviez marre de prendre des photos ? Vous allez prendre encore plus de photos et de vidéos maintenant ! Une chance, vous avez un téléphone intelligent ! Vous aurez envie de capturer toutes les « premières fois ». Vos pages sur les médias sociaux vont devenir un sanctuaire et une interminable galerie des photos de bébé. Investissez dans une carte mémoire ou enregistrez sur le nuage. Vous en aurez besoin.

Pour parler plus sérieusement : vous devez travailler sur votre relation avec votre partenaire. Vous avez besoin de temps pour « vous ». Pensez à ceux qui vous proposent de garder votre enfant (même s’ils ne le pensent pas vraiment et le disent seulement pour vous faire plaisir). Même si bébé devient la priorité, vous ne devez pas négliger votre relation. En plus d’être père, vous rester toujours un mari ou un conjoint. Vous n’aurez pas le choix d’avoir plusieurs casquettes.

Vous allez voir que vous n’aurez jamais eu autant hâte de passer du temps en famille. Que ce soit pour une promenade au parc, raconter une histoire avant de se coucher, pour l’heure du bain, ou juste vous asseoir à regarder votre bébé grandir et progresser, vous aurez une nouvelle joie tous les jours. Votre bébé va faire des choses qui vous feront toujours rire ou sourire. Il va aussi vous faire grincer des dents, mais ça fait partie du jeu.

Se blottir avec votre tout-petit est l’un des meilleurs sentiments au monde. Faites ça le plus souvent possible. Ils grandissent vite !

Un dernier conseil
La bonne nouvelle, c’est qu’être père devient de plus en plus facile. Même si vous avez du mal à créer des liens avec le bébé au départ ou que vous ressentez que ça n’est pas « naturel », s’occuper de votre enfant va devenir une seconde nature. Vous allez prendre de l’assurance en tant que parent, vous habituer à votre nouvel emploi du temps, et vous allez développer une routine qui fonctionne pour votre famille.

Être papa représente beaucoup de travail et il y aura des moments difficiles, mais voir votre enfant grandir sous vos yeux et c’est le plus beau cadeau au monde.